On ne peut aimer que ce que l'on connaît.        Dostoïevsky

Pour aimer votre chemin: 

Apprenez à connaître la flore locale et les principes météorologiques de votre région.

 

Pour aimer votre vie (encore mieux):

Découvrez à travers une méthode très simple et pour autant percutante,  l'ingéniosité de votre fonctionnement humain.

A 20 ans, j'étudiais "Economie", pour "comprendre la vie". Sa saveur était un peu fade.

J'en ai conclu que je ne la connaissais pas.

Depuis que j'étudie le fonctionnement humain et la nature qui l'environne, j'aperçois ses merveilles, son sens, et ma liberté.

Aujourd'hui, je vous accompagne donc vers "Monts et Merveilles" en partageant avec vous les outils qui ont changé ma vision de la vie et qui me guident, un pas après l'autre.

  • Instagram

Mon parcours

Durant 10 ans, mes objectifs étaient clairs:  cocher toutes les cases requises pour un "bon CV", privé et professionnel, jonglant entre "biberons", rencontres, emploi, cours du soir, à la recherche de la famille, du partenaire, du diplôme, du salaire "parfaits".

Deux constats décourageants:

  • Les objectifs "privés", à savoir "relationnels", que je m'étais fixés, dépendaient beaucoup d'autres personnes que moi: incontrôlables et instables.

  • Les objectifs professionnels étaient plus "maîtrisables", mais néanmoins décevants: une fois atteints, déjà, ils m'ennuyaient et me débordaient à la fois... un comble.

Mes questions

1) Pourquoi mes objectifs étaient-il soit  "inatteignables" soit "insatisfaisants"?

J'ai vraiment cherché la réponse à cette question, et même si je l'avais déjà entendue, je l'ai alors comprise:

 

 "Pour chaque objectif fixé, l'être humain recherche en fait l'émotion qu'il croit qu'il va ressentir une fois qu'il l'atteindra."

 

- Je voulais en réalité surtout me sentir "approuvée", forte, fière, et je pensais sincèrement que la famille, le partenaire, le diplôme ou le salaire allaient me faire ressentir cela.  Force a été de constater qu'aucun de ces objectifs de pouvaient créer pour moi ces émotions sur le long terme. Ce n'étaient que des mirages, une quête faussement dirigée.

2) Comment obtenir de me sentir approuvée, forte et fière, "mes véritables objectifs"?

 Si je ne peux garantir à 100% de l'obtenir ni des autres ni même des objectifs "socialement" associés au succès.

"L'être humain créée ses émotions, en choisissant ses pensées."

- Je pouvais donc explorer quelles pensées m'étaient accessibles et à même de générer pour moi toutes ces émotions si agréables, sans passer par toutes sortes d'étapes incluant un bon nombre d'éléments et de personnes non maîtrisables! 

Des réponses inédites

qui m'ont ouvert une voie complètement nouvelle, hors des sentiers battus, laissant entrevoir une liberté grisante, au point d'en avoir le vertige: j'étais désormais seule responsable de la réalisation de mes ambitions...

 

Un nouveau défi

bien différent mais bien plus motivant:  surmonter ce vertige de responsabilité en direction de ces nouveaux "sommets", bien plus élevés que les mirages précédents.

Je vous partage les outils pour appliquer ces réponses novatrices à vos propres questions, afin que vous puissiez à votre tour créer la voie en direction de vos vrais objectifs, et les astuces pour pallier au vertige, effet secondaire à surmonter pour aller "plus haut". 

summercamille9358WEB.jpg

Je connais...

Vos accomplissements.....et le manque de confiance en vous

Votre quête d'absolu.....en équilibre précaire avec vos responsabilités croissantes

 

Votre conviction que le meilleur reste à venir.....et la crainte de "passer à côté"

Votre recherche de sens.....et les sens dessus-dessous

L'envie de bien faire......et de tout envoyer balader,

L'envie d'oser.....mais la peur du risque!

Votre routine, sa poésie....et sa frustration.